Pour carnaval, Arthur voulait être...un pompier. Moi, je rêvais d'un petit chevalier avec épée, bouclier et casque. J'ai donc dû convaincre mon minus qu'un chevalier, c'est super bien, parce que ça se bat contre les dragons et sauve les princesses en détresse...
Et finalement, il m'a demandé un costume... de super-héros. Ô rage, ô désespoir...
La maman rusée que je suis a donc sorti un beau puzzle avec un chevalier livrant un combat acharné contre un dragon, et après l'avoir refait une bonne vingtaine de fois, Arthur a consenti à se déguiser en chevalier. Ouf!

DSC09143

Le tabard (la tunique, si vous préférez) est entièrement doublé et réversible. La croix de templier a été réalisée au flex. Avec le recul, je me dis que j'aurais largement pu faire un appliqué, le rendu aurait été plus authentique. En doublant  cette "chose" fendue à l'avant, à l'arrière et sur les côtés, j'ai vraiment eu des sueurs froides.... Le tuto en image trouvé ici m'a vraiment bien aidée, même s'il concerne une robe chasuble.
La ceinture est une simple ceinture en simili (vendue avec une tunique du commerce et gardée de côté) que j'ai perforée sur une bonne partie de la longueur. Cela permet de l'attacher à la façon médiévale, en faisant une boucle. Je lui ai ajouté une attache pour y glisser l'épée.

DSC09138

DSC09134

L'épée, le bouclier et le casque sont en feutrine épaisse, que j'ai miraculeusement pu coudre sans problème à la machine, avec une aiguille "jeans".

DSC09115

Mon petit chevalier doit encore apprendre la discipline militaire: impossible de lui faire prendre la pose, la petite voiture était trop importante, il était "con-cen-tré"!